ATIH SCAN SANTÉ

Madame la Présidente,

Nous nous autorisons à prendre contact avec vous en tant que partenaires réguliers de

votre agence à l'occasion de nombreuses manifestations dans le domaine de la psychiatrie et de

la santé mentale.

À l'occasion de la consultation du site de l'ATIH SCAN SANTÉ, nous avons été amené à

constater l'existence d'un bandeau déroulant donnant un certain nombre de données chiffrées pour

les catégories MCO, SSR, HAD et PSY. Un personnage stylisé vient en agrémenter le visuel : une

béquille pour le SSR, un toit pour l'HAD etc....

Pour la catégorie "PSY" les chiffres concernent le nombre de patients hospitalisés et de

structures. Nous avons constaté que le personnage porteur -semble-t-il - du trouble psychique

était surmonté d'une fine spirale dont nous nous interrogeons sur le sens. Nous ne pensons pas que

cette indication soit tout à fait bienveillante pour le sujet concerné d'autant que le trouble

psychique a la particularité de ne pas être visible. Sa représentation se prête dès lors et très vite

à des effets de stigmatisation que vous savez très péjoratives pour les personnes. Pour avoir été

confrontés à cette question à de nombreuses reprises il nous semble que la neutralité est le

message le plus approprié en la circonstance, et encore une fois le plus proche de la réalité.

Nous formulons le voeu que vous partagerez notre point de vue et restons à votre entière

disposition si besoin.

Veuillez croire, Madame la Présidente, en nos sentiments les plus respectueux.

 

Claude FINKELSTEIN

Présidente de la Fédération Nationale des Associations d’usagers en Psychiatrie (FNAPSY)

 

Jacques MARESCAUX

Président Santé Mentale France

 

Christian MÜLLER

Président de la Conférence nationale des Présidents de Commissions Médicales d’Etablissement

de Centres Hospitaliers Spécialisés

 

Marie-Jeanne RICHARD

Présidente de l’Union Nationale de Familles et Amis de personnes malades et/ou handicapés

psychiques (UNAFAM)